Ces dernières années, des preuves grandissantes ont prouvé qu’administrer de l’oxygène en urgence était un des gestes de premiers secours les plus important pour un plongeur supposé souffrir de mal de décompression, de sur détente pulmonaire aiguë ou de quasi-noyade. Des cas médicaux historiques ont montré de manière répétitive que l’administration rapide d’oxygène peut dramatiquement changer la condition immédiate du patient et donc le traitement qui suivra. Vous pourrez en apprendre plus sur ces conditions et l’administration d’oxygène plus tard ; pour le moment, penchons-nous sur l’équipement adéquate d’oxygène d’urgence utilisé par les plongeurs sauveteurs.

L’équipement d’oxygène d’urgence se distincte en trois catégories primaires : unité de valve à la demande non-substantive, unité de courant continu et unité de pression positive substantive. En général, les plongeurs sauveteurs utilisent les deux premières ; l’utilisateur de ce genre de matériel doit détenir un niveau spécial d'entraînement au secours paramédical car il peut blesser le patient en cas de mauvaise utilisation. Une unité de valve à la demande non-substantive et les unités de courant continu sont adéquates pour les sauvetages en plongée à Bali.