Bien qu’une unité de valve à la demande non-substantive partage les caractéristiques de l’équipement de plongée habituel, il faut prendre en considération des manipulations différentes de votre équipement de plongée à Bali. En effet, l’oxygène pur peut transformer un matériel non-inflammable en combustible ou même explosif. Grâce à une bonne manipulation, le système d’oxygène peut rester à proximité en parfaite sécurité. Gardez juste ces points en tête : gardez votre unité propre, dans sa boite, en particulier pour éviter le contact avec la graisse, l’huile ou encore l’huile de silicone. N’essayez jamais de lubrifier votre équipement d’oxygène de plongée. L’oxygène pur ne peut entrer en contact qu’avec un nettoyant et des matériaux spécifiques.
 


Ouvrez toujours votre valve d’oxygène délicatement afin de pressuriser l’unité doucement. Une pressurisation rapide créer une chaleur qui peut déclencher un feu si n’importe quel matériel a contaminé l’équipement. Gardez votre unité assemblée dans le but de minimiser les possibilités pour les contaminants de rentrer. Si possible lavez-vous les mains avant de prendre votre équipement de plongée en main. En cas d’urgence, essayez au moins d’écarter toute huile ou graisse (inclut aussi les crèmes et huiles solaires).

N’essayez jamais de nettoyer votre équipement vous même. L’entretien des unités d’oxygène de plongée on besoin de nettoyeurs et procédures bien spéciaux. Si votre équipement est mouillé ou contaminé de n’importe quelle manière, il a besoin service de nettoyage professionnel par quelqu’un entraîné spécifiquement à travailler avec du matériel d’oxygène médical. Pensez toujours à éteindre toutes sources de flamme (même votre cigarette) avant de déployer votre oxygène. Utiliser votre équipement le plus loin possible d’engins, essence ou gasoil ou tout combustible, et de préférence dans un endroit ventilé.