Vous commencerez surement par demander au plongeur si quelque chose le dérange dans le cadre des sa plongée à Bali. S’il vous répond que oui, continuez en lui demandant ce qui l’inquiète et en l’aidant étape par étape à trouver la solution adéquate qui l’aidera à se sentir mieux. Cela peut vouloir dire que vous donnez au plongeur de nouvelles informations qui vont le soulager de ses inquiétudes, ou cela peut aussi vouloir dire que le plongeur va devenir à l’aise dans l’avortement de sa plongée à Bali. Lors de votre intervention, faites attention d’éviter de l’encourager car cela peut être interprété comme une pression des pairs.

Si vous faites face à du stress sous l’eau, arrêtez le plongeur sous prétexte que vous avez besoin de vous arrêter s’il le faut. Cet arrêt obligera le plongeur à respirer plus normalement. Signalez “Tout va bien?” ou une question plus spécifique au stress que vous suspectez chez le plongeur. S’il vous répond qu’il ne va pas bien, vous êtes sur la bonne piste; suivez la situation de près en identifiant le problème qui vous mènera à la réflexion d’une solution. En revanche, si le plongeur vous indique que tout va bien, vous aurez besoin de déterminer si vous vous trompiez réellement ou si le plongeur ne se sent pas assez à l’aise pour avouer son problème.

En étant constamment en alerte d’un moindre signe de stress, vous pouvez prendre en main de nombreux problèmes causés par ce stress avant qu’ils ne se transforment en accident. Cependant, le stress se manifeste de tellement différentes manières et peut provenir de beaucoup trop de sources différentes pour penser que n’importe qui, peut importe ces capacités, soit capable de prévenir n’importe quelle panique ou d'urgence ressentie lors d’une plongée à Bali.