Posted by : Atlantis Team | Thursday 30th January 2020 | Plongée

Tulamben, un incontournable ?

Si vous êtes passionné de plongée, vous avez sûrement dû entendre parler de la fameuse épave de l’USAT Liberty. Cette épave de de la seconde guerre mondiale a une renommée mondiale, attirant chaque jour des plongeurs des quatre coins du globe. Tulamben est un village de pêcheurs situé au Nord-Est de Bali. Depuis ses magnifiques plages de sable noir volcanique, vous pourrez apercevoir le volcan Agung, toujours en activité. Tulamben regorge de sites de plongées différents : chaque plongeur, débutant comme confirmé y trouvera son bonheur. 

Où faire une plongée dans une épave ?

Le site le plus connu est bien sûr l’épave de l’USAT Liberty, un incontournable. Elle est située à 25 mètres du rivage : on peut donc y accéder depuis la plage. Ce gigantesque cargo de 120 mètres de long, repose entre 5 et 30 mètres de profondeur. Des baptêmes de plongée peuvent y être réalisés du fait des conditions de plongée idéales : absence de courant, une eau entre 26 et 30 degrés… Les plongées de nuit sont également inoubliables, les poissons perroquets allant dormir à l’intérieur de l’épave. 

Pour accéder à cette épave, vous longerez un magnifique jardin de corail hébergeant de nombreux poissons parmi lesquels des poisson chirurgien, des demoiselles, des poisson papillon et bien d’autres. 

Mais Tulamben a d’autres attraits que son épave. Un vertigineux tombant allant de 3 à 70 mètres de profondeur a été formé par la lave de l’éruption du Mont Agung en 1963. De gigantesques gorgones, des éponges et des coraux colorés en ont pris possession. 

Batu kelebit est également un autre site intéressant. Il est accessible en jukung (bateau traditionnel à balanciers). Contrairement aux autres sites de sable noir, celui-ci possède du sable blanc ainsi que de magnifiques coraux. On peut y voir de nombreux pélagiques, allant des barracudas, aux thons en passant par des requins à pointe noire. 

Pour les amateurs de plongée dans la vase (muck dive), rendez-vous à Seraya secret. Les photographes seront ravis par cette plongée macro durant laquelle on peut observer des espèces rares telles les crevettes arlequins. 

Enfin, une autre épave beaucoup moins touristique est celle de Boga à Kubu. Elle a été volontairement coulée afin de former un récif artificiel hébergeant une large biodiversité.

Qu’attendez-vous pour venir faire une plongée autour de l’épave ou une plongée sur le fameux tombant ?