Posted by : Atlantis Team | Friday 9th June 2017 | Formation

Yang, une nouvelle Dive Master

Yáng, une nouvelle Dive Master

“Elle a décidé de devenir Dive Master juste après avoir fini son Open Water Course à Koh Tao, en Thaïlande.”

L’année dernière, Yáng a été diplômée à l’Université en Musique et Histoire de l’art. Ensuite, elle a décidé de voyager pendant un an. Elle a travaillée en tant que chef cuisinier pendant six mois, pour ensuite voyager en Amérique de Sud, Patagonie… C’est ensuite qu’elle rejoint Bali pour effectuer sa formation de Dive Master.

Yáng adore toutes les sensations que procure la plongée, le fait d’être sous l’eau, le silence… L’eau lui permet de rester calme et de libérer son stress.

“J’adore la façon de respirer, c’est la même sensation qu’en faisant du yoga. J’aime l’effet que cela produit sur mon corps.”

Elle a faite sa première plongée à Koh Tao, en Thaïlande pour effectuer son Open Water en décembre dernier. Juste après l’avoir terminé avec ses 4 plongées validées, elle est venue à Bali pour faire sa formation de Dive Master. Son instructeur à Koh Tao lui a dit qu’elle plongeait vraiment bien et l’a encouragé à continuer.

Elle a demandé à son instructeur de plongée en Thaïlande :

“Pour ces deux mois, je veux m’assurer que l’endroit dispose d’une bonne gastronomie, que les plongées soient aux normes et qu’il y est de beaux sites de plongées.”

C’est pour cela que son instructeur de plongée lui a dit :

“Va à Bali!”

Elle a trouvé ça parfait étant donné qu’elle a appris à jouer du “Gamelan”, (instrument de musique indonésien) à l’université. Elle était enthousiasmée à l’idée de venir sur Bali car elle pourrait jouer du Gamelan avec les locaux.

Après avoir vécu deux mois à Bali, elle pense que c’est le voyage le plus authentique qu’elle a réalisée.

“J’ai quitté la Chine pour les Etats-Unis à l’âge de seize ans et j’ai beaucoup voyagé mais cette fois ci, j’ai retrouvé les mêmes sensations que lors de mon premier voyage.”

En effectuant son Dive Master, son objectif n’était pas de devenir plongeuse professionnel, mais elle voulait la meilleure formation en 2 mois pour appréhender les différentes notions de la plongée et de son environnement.

Sa prochaine étape est de continuer son master à l’université et de continuer à plonger dans le cadre de ses voyages.

Son rêve est de faire un documentaire sur les problèmes sociaux mais aussi de travailler dans le domaine de l’éducation pour aider les jeunes à obtenir plus de ressources pour leur avenir.

Bonne chance Yáng !